Hommage à Mamie Rose

Rose BLASIAK nous a quitté le 9 septembre 2012 après une longue vie de près de 91 ans.

Nous reconnaissons dans l’exemple qu’elle a laissé une chrétienne fervente et fidèle. La foi qui l’animait et la volonté de plaire à son Seigneur l’ont guidé toute sa vie.

Nous garderons d’elle son sourire et sa bonne humeur malgré les souffrances qu’elle a traversé et son espérance inébranlable dans la vie éternelle et la rencontre avec son Dieu en toute confiance.

Ci-dessous le texte de l’hommage rendu par ses enfants écrit par Pierre un de ses fils.

MAMIE ROSE

Parler de maman, en résumé, n’est pas facile. tant de choses se bousculent dans une existence longue et bien remplie. Elle s’engage par le baptême avec Son Seigneur, qu’elle à servie pendant plus de 70 ans avec une foi inébranlable.

Elle a élevée avec mon père 5 enfants ( décédé il y a 8 ans ) 5 enfants.

Avec 59 ans de vie commune. Elle a eu la joie de connaître 12 petits enfants et 16 arrières petits enfants.


Un foyer chrétien engagé ( Papa en plus de son activité professionnelle était responsable d’église évangélique ) qui se traduisait par une vie protégée pour nous leurs enfants. L’église faisait parti intégrante de nos vies de tous les jours.

L’assiduité à la fréquentation des offices de l’église était de mise et ne se posait pas la question, on participait à toutes les réunions.


Maman avait du caractère et même un sacré caractère !!. Hors de question d’arriver en retard aux offices. Notre maison était ouverte et l’accueil, l’hospitalité et la générosité se vivait au quotidien et laissait toujours un bon souvenir à tous nos nombreux invités. Papa invitait et Maman cuisinait… bon gré mal gré !.

Nous avons été au bénéfice de son excellente cuisine et beaucoup aujourd’hui pourraient en témoigner.


Jusqu’à ses derniers jours, elle ne supportait pas de rester inactive, elle ne s’ennuyait jamais. Elle trouvait toujours quelque chose à faire. Elle tricotait des couvertures en laine pour l’association coup de cœur Burkina à près de 90 ans !.


Nous sommes tristes de son départ, mais partir à 91 ½ ans en ayant toutes ses facultés et sans dépendances, c’est super !.

Elle a jouée au dada avec ses arrières petits enfants mercredi au rumicube jeudi avec mon frère et son épouse. J’ai joué au scrabble pas plus tard que vendredi et samedi. Sa mémoire était intacte. Elle souhaitait partir vers Son Dieu dans son lit sans souffrances. Sa prière a été exhaussée.


Le dimanche matin elle s’est endormie pour toujours paisiblement après avoir prit son petit déjeuner comme d’habitude. C’est une belle mort !Que demander de plus ?.


C’est sûr mamie Rose nous manquera .Pour ma part , il y aura un grand trou dans mon agenda quotidien, mais l’essentiel c’est de savoir qu’Elle est partie à la rencontre de son Seigneur et Sauveur Jésus Christ.

Maman, tu as comblée notre existence. Tu es bien là où Tu es.

Merci pour tout. Au revoir maman.


<<<....Retour à l’accueil